Site icon Cabinet TANDEM SARL

Le Crowdfunding n’attire plus autant les foules, pourquoi ?

crowdfunding

crowdfunding

Le Crowdfunding ou le financement participatif est apparu en 2009. Il a réussi à séduire les particuliers et les professionnels jusqu’à l’année 2014.

Le Crowdfunding est un mode de financement attractif qui permet à chacun de contribuer financièrement dans un projet en commun. Le mode de financement est règlementé depuis l’année 2014.

Pourquoi le Crowdfunding n’attire plus autant les foules ?

Le Crowdfunding n’attire plus puisque le mode de financement est devenu risqué pour les investisseurs. En fait, les particuliers tendent à rechercher un projet sûr avant de souscrire à un financement participatif. Plusieurs projets ont été lancés depuis la création du système. Pourtant, certains projets ont été défaillants accusant même des pertes pour les investisseurs particuliers et professionnels.

Dans la plupart des cas, le porteur de projet expose son idée auprès des réseaux sociaux et internet. Ainsi, le projet peut être copié par d’autres entrepreneurs. De plus, les arnaques et les risques de perdre la totalité du capital versé sont bien réels. Cela a provoqué la réticence des investisseurs. Une autre raison est l’instauration d’une loi qui vise à protéger les investisseurs depuis l’année 2014. La mesure rajoute des procédures complexes à suivre pour un investisseur. Les contrôles sont aussi devenus plus stricts.

Il est bon de savoir que, les nouvelles règlementations ont touché toutes les formes de financement participatif. Exemple, le don, prêt ou equity… Par ailleurs, les seuils maximums de prêts par prêteur et par projet ont été relevés après le décret du mois d’octobre 2016.

 

Quelles sont les bonnes raisons d’investir en crowdfunding ?

Le crowdfunding permet de disposer d’un bon rendement sur investissement. À titre indicatif, les promotions immobilières permettent un rendement de 8 et 12 % du capital investi. Le crowdfunding, propose aussi la démocratisation de l’investissement. En fait, chaque investisseur peut s’impliquer financièrement dans le projet de son choix. Le mode de financement aidera les entreprises à recevoir des feedbacks réguliers concernant les tendances du marché. En effet, le Crowdfunding peut être utilisé pour une étude de marché à grande échelle. Le cabinet de gestion d’entreprise utilise également le financement participatif afin d’étudier la viabilité d’un nouveau projet.

Un investissement effectué au capital des sociétés permet de bénéficier d’une réduction d’impôt. Les contribuables peuvent réduire l’IR jusqu’à 18 %. Toutefois, l’entreprise doit détenir les titres en portefeuille pendant cinq ans. Le crowdfunding permettra aussi de tester l’intérêt des consommateurs avant la mise en production d’un produit. Sachant que les premiers clients sont aussi les premiers investisseurs.

Quels sont les investisseurs institutionnels ?

Les investisseurs institutionnels sont les investisseurs à long terme d’un projet. Ils sont donc des actionnaires du projet. Les plates-formes de crowdequity sont les investisseurs institutionnels. Pour une entreprise, ils seront sollicités pour financer un projet en se passant des banques et dans des délais relativement courts.

En fait, les investisseurs institutionnels ou les zinzins peuvent apporter un capital de plusieurs millions d’euros dans un Crowdfunding. Exemple, l’acquisition immobilière. En pratique, le porteur de projet apporte les connaissances techniques ou le savoir. Tandis que, les investisseurs institutionnels apportent les fonds.

La part des actions reste néanmoins plus élevée pour les investisseurs. Généralement, ils peuvent disposer de plus de 80 % des actions.

 

Exit mobile version